• A ma Nini

    Il est vrai qu'on se resemble, sur bon nombre de points,
    Mais ton coeur est plus tendre, le mien l'est un peu moins,
    Car le poids des années, l'a quelque peu ridé.
    Mais tu n'a pas changée, toujours là pour aider ;
    Tu m'a toujours soutenue, même quand j'étais perdue.
    Ca je ne l'oublie pas, j'entends ta douce voix,
    Me murmurer tous bas, aller ne t'en fais pas,
    Cela ne durera pas.
    Avec tes pierres divines, tu me guides vers la lumière,
    Car c'est toi mon signe, en réponse à mes prières.
    Tu es ma soeur aimée, toujours dans mes pensées,
    Un être plein de bonté,
    Tu es mon ange de la douceur,
    Ma petite fée du réconfort.
    Merci, mille fois mercis,
    Moi aussi je t'aime ma Nini, et toi aussi t'as ton poème.

    Cheyenne.


  • Commentaires

    1
    Annie
    Samedi 28 Février 2009 à 20:36
    touchée
    Merci ma Lélène... suis très touchée. Bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :