• Liens sacrés


    On croit qu'on n'peut s'arracher,
    A ces liens qu'on dit sacrés.
    Mais il n'en est rien,
    Seulement dans nos pensées.
    Lorsqu'on ouvre les yeux,
    Ca paraît insensé.

    D'avoir cru que nous deux,
    Rien n'pouvait nous séparer.
    Pourtant s'est bien fini
    je me suis réveilleé,

    Je ne tiens plus à lui,
    J'étais hypnotisée.

    Sortie de ma torpeur,
    Je me suis demandée,
    Ce qu'en pensait mon coeur,
    De notre histoire ratée.

    Il ne ressent plus rien,
    Qu'un vague sentiment,
    Pour toutes ses étreintes,
    Qui n'étaient que du vent.

    Le temps est mon allié,
    Pour avoir trop souffert.
    Il m'aidera à oublier,
    Ce qui fut mon enfer.

    Combien de fois encore,
    Faudra t'il que je tombe,
    Pour voir une lueur,
    Qui me sortira de l'ombre,
    Avant que ma demeure,
    Ne soit celle de ma tombe !!!

    Cheyenne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :